Show simple item record

dc.contributor.authorRogan, Mary
dc.contributor.editorC?r? Jean-Paulen
dc.date.accessioned2024-02-21T06:32:36Z
dc.date.available2024-02-21T06:32:36Z
dc.date.issued2024
dc.date.submitted2024en
dc.identifier.citationRogan, Mary, Le système pénitentiaire irlandais, In World Prisons, 2024, 32, Mary Roganen
dc.identifier.otherY
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/2262/105582
dc.descriptionPUBLISHEDen
dc.description.abstractL'Irlande a obtenu son indépendance du Royaume-Uni et a commencé à administrer son propre système carcéral en 1922. À cette époque, les prisons en Irlande étaient gérées par le General Prisons Board ou Conseil général pénitentiaire en français, un organisme régi par le ministère de l'Intérieur. L'influence du Royaume-Uni sur les prisons en Irlande a été considérable et on retrouve dans de nombreuses prisons encore en usage le style victorien classique. La réglementation juridique et les régimes internes des prisons étaient également le produit de l'administration et de la législation britanniques, telles que la loi de 1826 sur les prisons (Irlande) (Prisons (Ireland) Act 1826) et la loi de 1907 sur les prisons (Irlande) (Prisons (Ireland) Act 1907). Au moment de l'indépendance, la population carcérale s'élevait à 462 prisonniers avec 2038 places disponibles. La vie entière des Irlandais allait cependant être violemment interrompue par le déclenchement de la guerre civile en 1922 entre les forces pour et contre l'accord avec le Royaume-Uni qui a donné l'indépendance à 26 comtés de l'Irlande, mais qui a laissé ce qu'est devenu l'Irlande du Nord sous domination britannique. Ce conflit a eu des répercussions profondes sur tous les aspects du système de justice pénale. La population carcérale a considérablement augmenté. Bien qu'il soit difficile de déterminer des chiffres exacts, la population carcérale journalière moyenne a augmenté de plus de 50 % en deux ans. Une fois le conflit apaisé, le Conseil général pénitentiaire a été dissous et le ministère de la Justice est finalement devenu directement responsable de la politique pénitentiaire et de la gouvernance des prisons. Pendant environ 50 ans après l'indépendance, la population carcérale en Irlande est restée faible, mais un grande nombre de personnes était détenu en dehors du système carcéral formel dans un réseau de sites dont les hôpitaux psychiatriques et des sites qui détenaient des femmes qui avaient des enfants hors mariage. Au début des années 70, la population carcérale irlandaise a commencé à augmenter et cette augmentation s'est maintenue jusqu'au milieu des années 90, puis à nouveau dans les années 2000 et 2010. L'impact des « Troubles », c'est-à-dire le conflit lié au statut de l'Irlande du Nord qui a fait des milliers de morts, sur la politique pénitentiaire irlandaise a été très important, entraînant un accent sur la sécurité dans la politique pénitentiaire pendant de nombreuses décennies et une hostilité des fonctionnaires du gouvernement à l'attention extérieure aux questions pénitentiaires. Bien que cette terrible page de l'histoire irlandaise soit désormais en grande partie tournée, l'Irlande a récemment connu un retour aux problèmes chroniques de surpopulation et d'augmentation du nombre de détenus. Au moment de la rédaction du présent document, la population carcérale s'élevait à 4677 personnes en prison, représentant un taux de 87 personnes en prison pour 100 000 habitants. Le système carcéral est désormais administré par l'Irish Prison Service (IPS) ou l'Administration pénitentiaire irlandaise en français. Il s'agit d'une agence exécutive établie en 1998, qui rend compte au ministère de la Justice. Une législation a été proposée en 2023 afin de fournir une base dans le droit pour l'Administration pénitentiaire irlandaise . Cette législation créerait un conseil non-exécutif pour gérer l'IPS.en
dc.format.extent32en
dc.language.isofren
dc.relation.ispartofseriesN;
dc.rightsYen
dc.titleLe système pénitentiaire irlandaisen
dc.title.alternativeWorld Prisonsen
dc.typeItem in dictionary or encyclopaedia, etcen
dc.type.supercollectionscholarly_publicationsen
dc.type.supercollectionrefereed_publicationsen
dc.identifier.peoplefinderurlhttp://people.tcd.ie/roganma
dc.identifier.rssinternalid262512
dc.rights.ecaccessrightsopenAccess
dc.subject.TCDThemeInclusive Societyen
dc.identifier.orcid_id0000-0002-2279-9891
dc.status.accessibleNen


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record